Bâtissons ensemble une architecture utopique… un rêve de gamin…. une performance collective.

 

La Courneuve, France, le 13 avril 2018. Le festival rencontre des jonglages 2018, au Houdremont, scène conventionnée avec le projet les villes qui cartonnent d’Olivier Grossetête © Milan Szypura

Les Villes qui Cartonnent, Constructions Utopiques Collectives

L’objectif est de proposer aux habitants de la Seine-Saint-Denis de se réapproprier leur espace public toujours en mouvement, l’évolution de leurs quartiers et l’envie de donner une autre image de leur territoire à travers des projets citoyens et des expériences collectives. Une véritable coopération culturelle et artistique unique afin de créer du commun pour les habitants de Plaine Commune.

 

Le public est invité à assembler des boîtes de cartons vides pour édifier un bâtiment sans grue ni machine, uniquement avec l’énergie humaine et la force des bras. Éphémères par nature, leurs fins aussi sont des moments de fête et de joie.. C’est à la fois une réflexion sur l’image et la symbolique de l’architecture et un projet social. Il  invite les habitants d’une ville à se réunir autour de l’édification d’un bâtiment utopique, éphémère et dérisoire, et à vivre ensemble une expérience artistique.

 

Ce projet est soutenu par le Département de Seine-Saint-Denis, le Commissariat à l’égalité des territoires et les villes d’Aubervilliers, la Courneuve et Saint-Denis. Il est construit et coordonné par les structures culturelles – La Maison des Jonglages/Houdremont, scène conventionnée, Mains d’œuvres, la Villa Mais d’Ici et l’Académie Fratellini, les services culturels et vie associative et démocratie participative des Villes d’Aubervilliers, la Courneuve et Saint-Denis ainsi que la direction de quartier La Plaine.

 

 

à Aubervilliers

D’Avril à Septembre, l’artiste plasticien Olivier Grosse-Tête propose à travers le projet Les villes qui Cartonnent de concevoir un patrimoine commun et de le construire collectivement à l’aide de carton, dans l’espace public de la ville.

Une série de rendez-vous s’est étendue sur la période : ateliers de construction de maquettes par la compagnie Méliadès, ateliers de marionnettes géantes en carton par la compagnie Les Grandes Personnes,
ateliers de manipulation et/ou construction de petites marionnettes par La Fine Compagnie…
Ne manquez pas les derniers rendez-vous de construction du 24 au 28 septembre.

 

L’élévation de la structure le 29 septembre marquera l’aboutissement du vaste chantier participatif de conception et de construction d’un monument imaginaire. Grâce au renfort de nombreux bénévoles, le monument se hissera dans le ciel du Square Stalingrad.

 

Enfin, la déconstruction le 30 septembre, ultime étape du projet, à la fois la plus courte et la plus spectaculaire prévoit d’être un moment fort et jouissif !

 

Télécharger la plaquette numérique Les villes qui cartonnent à Aubervilliers

Télécharger le guide des Bâtisseurs Bénévoles

CONSTRUCTION UTOPIQUES COLLECTIVES
Du 24 au 30 septembre (dernières constructions du 24 au 28 septembre, élévation le 29 septembre, déconstruction le 30 septembre)
Square Stalingrad
Informations sur le projet auprès de
– Samia Khitmane (DAC) à khitmanesamia@mairie-aubervilliers.fr / 06 28 48 86 92
– Pernette Simon (Villa Mais d’Ici) à administration@villamaisdici.org.