Vous êtes ici : Accueil » Acteurs culturels » Théâtre

Théâtre

La Commune, Centre dramatique national d’Aubervilliers

images

 

 

Centre dramatique national d’Aubervilliers, La Commune est un espace de diffusion et de création ouvert sur la ville etle monde.  Il est actuellement dirigé par Marie-José Malis.

Tél. 01 48 33 16 16
http://lacommune-aubervilliers.fr/frontpage

 

La Villa Mais d’Ici

siteon0La structure est une friche culturelle de proximité. Pôle de création interdisciplinaire (accueil en résidence), le lieu est également ouvert très amplement sur le quartier et ses habitants.
Le projet, avant tout culturel, recoupe également des problématiques économiques (création et consolidation d’emplois), de politique de la ville (accès à la culture pour des publics défavorisés, animation interculturelle, renforcement du lien social) et de renouvellement urbain (requalification d’une friche industrielle, création de services dans une Zone Urbaine Sensible).

Tél.  01 41 57 00 89 ou 09 50 20 76 58
http://www.villamaisdici.org/

 

Compagnie Les Anges Michus

moy_LeyCarnavalydesyANimauxy_LesyAngesyMiyChusy_y_yweb8Créée en 1995, la compagnie a proposé de nombreux spectacles, mêlant théâtre d’objets et mouvements des corps.  Les Anges Mi-Chus sont résidents à la Villa Maisd’Ici, friche culturelle de proximité à Aubervilliers depuis 2003. Les créations récentes de la compagnie, diffusées à Aubervilliers, sont Glorieuses, les rêves de gloires 1 (2010), La Machine à verser (2011) et Ô (2011). La compagnie travaillera à sa nouvelle création durant la saison 2012/2013, intitulée Glorieux, seconde partie du spectacle créé en 2010.

Tél. 06 16 50 18 49
Compagnie Les Rémouleurs
header

La compagnie Les Rémouleurs existe depuis 1983 et est reconnue comme l’une des plus innovantes dans le domaine de la marionnette, du théâtre d’ombres et de projections d’images en France. Venue du théâtre de rue, elle aime jouer dans les théâtres, bien sûr, mais également dans des lieux moins attendus tels que les bars, les cours de fermes, les places de villages…Elle y touche un public très large , ordinairement éloigné des salles obscures.
Tél. 06 62 16 26 07
http://remouleurs.com/

 

Théâtre Equestre Zingaro

zingaro1Le Théâtre équestre Zingaro est installé au fort d’Aubervilliers depuis 1989. En plus de 20 ans, ce sont un théâtre, un restaurant, des écuries, des manèges et des habitations qui ont vu le jour sur cette drôle de langue de terre coincée entre le fort et l’avenue Jean Jaurès.
Depuis le premier Cabaret équestre en 1984 jusqu’à On achève bien les Anges, en passant par tous les spectacles présentés par la compagnie, les spectacles de Zingaro mêlent au théâtre équestre, danse, musiques du monde, poésie et bien d’autres disciplines artistiques ; autant de vecteur d’émotions et d’invitations au voyage.

Représentations les mardis, mercredis, vendredis, samedis à 20h30, et les dimanches à 17h30
Réservations par téléphone au 01 48 39 54 17 ou sur fnac.com
Toutes les informations sur www.bartabas.fr
176, avenue Jean-Jaurès – Aubervilliers

 

La Française de comptage
UCN_Affiche_320px
La Française de Comptages, fondée en 2002 pour monter “33 heures 30 minutes“, spectacle déambulatoire relatant l’épopée de l’aviateur Charles Lindbergh, n’est pas formée d’une équipe permanente : elle se constitue ponctuellement en compagnie autour de ses projets, chacun y apportant son savoir, savoir-faire et savoir faire faire. Reconnue dans le milieu du théâtre de rue, la Française de comptage crée des pièces où cinéma et théâtre s’entremêlent avec une grande exigeance et une dimension populaire. Toujurs monumentaux, ses spectacles suscitent l’imaginaire du plus grand nombre.
http://www.fradecom.com/index.php

 

 

Compagnie Etincelles

Recto-Flyer-2014_webIssue d’ateliers de théâtre menés en 1991 à Aubervilliers, la compagnie développe des projets multiformes, avec une préoccupation forte de diffusion et de démocratisation de la pratique théâtrale. Guidée par les principes d’organisation et de jeu du théâtre Forum d’Augusto Boal, la compagnie travaille sur des actions de sensibilisation en milieux scolaires, en centres de prévention, dans les maisons de retraite… Elle mène également chaque saison à Aubervilliers des ateliers de pratique pour tous les âges. Dans leur continuité, chaque fin d’année, des spectacles rendent compte du travail annuel de tous les groupes constitués.

Ces dernières années, Etincelles s’est particulièrement investie auprès du jeune public, notamment en organisant Déli-Délo, un festival de théâtre programmé à l’Espace Renaudie, ou par ses créations et coproductions récentes (Chrysalis, Le mystère dela Grande Seinpresse ou Non c’est Non ! , Le Petit Chaperon Uf  ou encore Il était une fois… et après ?). Etincelles a également repris le chemin de la création adulte avec Les Mono-logues de Gaza (Théâtre Gérard Philippe, CDN de Saint-Denis, 2011). A l’occasion de ses 20 ans, Etincelles a créé Le cabaret des filles difficiles (2011).

135-153, rue Danièle Casanova – 93300 Aubervilliers
Tél. 01 48 11 08 02
etincelles93@orange.fr / www.compagnie-etincelles.fr

 

Les Poussières

2_-_deambulation_bisL’association « Les Poussières », implantée dans un ancien théâtre des années 1930 au coeur de la ville, anime un lieu de proximité et développe des projets artistiques et culturels à l’échelle locale et internationale. Dans l’ensemble de son projet, l’association cherche à changer le regard de chacun sur le monde qui l’entoure et à valoriser la richesse intrinsèque de tous. Les actions qui naissent au théâtre du 6, rue des Noyers se déploient dans toute la ville.

Ce lieu, géré et animé collectivement et avec les habitants s’articule autour de quatre axes :

  • L’accueil d’artistes en résidence
  • Le développement d’actions artistiques et culturelles sur le territoire
  • L’accompagnement d’actions et de propositions citoyennes
  • L’ouverture sur l’Europe et sur le monde
    On y fait de la culture sous toutes ses formes, même les plus inattendues : musique, création sonore, cuisine, pain, apiculture, danse, sérigraphie, lanternes, photos ; on y dialogue, découvre, écoute, regarde et rêve…

6 rue des Noyers – Aubervilliers
Tél. 01 43 52 10 98
contact@lespoussieres.com

 

Liria

image (2)La compagnie Liria a été créée en 2008 à Aubervilliers. Dirigée par Simon Pitaqaj, comédien et metteur, elle développe des propositions artistiques autour de textes dramatiques, de romans, de récits et de poèmes d’auteurs européens, notamment d’Europe centrale. Plusieurs créations ont jalonné son existence : Les Emigrés de Slawomir Mrozek, Jack d’après des textes d’Alphonse Daudet avec l’association Les Bouches DécousuesUn pour la route, d’après Harold Pinter, Jour d’été de Slawomir Mrozek, L’homme du sous-sol, d’après un texte de F. Dostoïevski. La compagnie est accueillie en résidence à l’Espace Renaudie durant la saison 2012/2013 pour la création du spectacle Le Pont, d’après des contes et légendes des Balkans et un texte d’Ismaël Kadaré.

c/o La Villa Maisd’Ici – 77 rue des Cités – 93300 Aubervilliers
Tél. 06 63 94 93 65
www.compagnieliria.fr

La Maison Brûlée

catherine-gil-alcala-maelstrom-4647 (1)Depuis une dizaine d’années, Catherine Gil Alcala navigue entre plusieurs disciplines qui rejoignent toutes l’art de la scène, la poésie, le théâtre, la performance, la musique, les arts plastiques… Expérimenter en toute liberté pour traduire le langage de l’inconscient, des rêves, de la folie… qui sont ses obsessions, ses thèmes de prédilection. Privilégiant toutefois l’écriture , sa caractéristique est depuis quelques années de ne mettre en scène que sa poésie. Les dernières créations de la compagnie sont Coquillage, en écoutant son sang couler dans son corps, Zoartoïste, Maelstrom excrémentiel (2010), Doll’art ou les Epopées de Pimpesouée, Lorsqu’un homme sait tout à coup quelque chose qu’il ne devrait pas savoir. James Joyce fuit (2012).

Tél. +33 (0) 6 95 15 57 00
administration[a]lamaisonbrulee.fr / http://www.lamaisonbrulee.fr

Collectif Maquis’arts et compagnie

vignetteLe projet du Collectif Maquis’Arts et Cie s’appuie sur la création de spectacles de théâtre contemporain qui mettent en jeu un monde poétique qui soit une fête aux inadaptés d’âmes, de corps, d’esprits. Ce collectif envisage le théâtre comme une puissante force de résistance à un monde de normalité aliénante, insipide, aseptisée. Il recherche une écriture scénique poétique, allégorique, dérangeante et très  éloignée du réalisme. Monter des écritures inédites en France est une des priorités pour la compagnie.
Créer des liens, des passerelles avec le public.

Le collectif s’engage dans des actions sur le territoire, en souhaitant remettre les histoires, l’imaginaire, les mots au cœur des villes et en réfléchissant à des moyens originaux, ludiques, insolites pour interpeller les habitants dans leur quotidien et légitimer leur accès au théâtre.
Le Collectif Maquis’Arts et Cie est implanté depuis 2009 à Aubervilliers.
Sa création en 2005 repose sur son nom. Collectif : rencontre des cultures. Solidarité ; Maquis’Arts : résistance à la standardisation ; Et Cie : ensemble, sans exclusions.

Collectif Maquis’Arts et Cie
25 avenue Jean Jaurès – 93300 Aubervilliers
Tel. 01 40 05 15 60
www.maquisarts.com / collectif.maquis.arts[a]gmail.com

Compagnie Méliades

5_les_12_filles_horloger_sans_bulleMéliades est un collectif d’artistes, plasticiens, vidéastes, photographes, comédiens, créateurs sonores, qui s’est constitué en juillet 2004 après avoir travaillé sur différentes installations comme L’atelier de l’horloger (2003), Le cabinet du dentiste, La laverie géante (2002), L’appartement à l’envers (2002) ou Appartement à louer (2001). Elle propose des installations éphémères dans des lieux publics (rues, friches industrielles, hôpitaux, cités, métro, bus). Sa démarche est d’investir l’espace urbain, de le détourner en recréant un univers imaginaire et onirique. Pour Méliadès, le lieu devient source d’inspiration. Ces spectacles se présentent sous forme de parcours interactif où le spectateur devient à son tour acteur. Une part importante est donnée à la narration… Son objectif est de provoquer des échanges et des rencontres avec le public autour d’une proposition artistique. Certaines de ces créations sont élaborées avec la population des lieux investis par la mise en place d’ateliers de pratiques artistiques (arts plastiques, décors, son, théâtre, effets spéqciaux) en direction des jeunes et des adultes.

c/o Vila Mais d’Ici, 77, rue des Cités – 93300 Aubervilliers
Tél. 01.41.57.02.83
ciemeliades[a]free.fr http://ciemeliades.free.fr

Compagnie Le Miroir qui Fume

_MG_3259Les principales lignes directrices de la compagnie sont :

– Le repérage et le questionnement des écritures contemporaines.
– La diffusion en France d’un nouveau répertoire théâtral mexicain à travers ses créations et ses éditions.
– L’introduction au Mexique des auteurs vivants français.

Porteurs d’une double culture, l’équipe franco-mexicaine d’artistes-interprètes de la compagnie Le Miroir qui fume cultive en permanence des passerelles entre les deux pays à travers ses mises en scène de textes d’auteurs français au Mexique et vice-versa. Parmi ses derniers spectacles se comptent La llama de mi vida (Ma vie de chandelle), de Fabrice Melquiot (Teatro Sta. Catarina, Mexico – 2007), Toxic Azteca songe, de Fabrice Melquiot (Festival Barroquísimo, Puebla, Mexique – 2010, puis Le Colombier, Bagnolet – 201), Bêtes, chiennes et autres créatures, de LEGOM (Le Colombier, Bagnolet – 2012,reprise au Local de Belleville et Le Colombier en 2013).
Parallèlement à la création de spectacles, Le Miroir qui fume édite une collection de théâtre mexicain moderne et contemporain qui a vocation à élargir son fonds avec des auteurs issus des pays de l’Amérique du Sud.

59 ter, rue Heurtaut – 93300 Aubervilliers
Tél. 01.43.52.08.64
http://lemiroirquifume.blogspot.com / lemiroirquifume[a]gmail.com (direction artistique)
difprod.lemiroirquifume[a]gmail.com (diffusion)

 

Les Souffleurs – Commandos poétiques

1418665419Partant du principe que l’humanité se reproduit de bouche à oreille, Olivier Comte écrit un « Manifeste du Chuchotement » puis crée en janvier 2001, un groupe d’intervention poétique qu’il nomme Les Souffleurs  commandos poétiques. Il s’agit d’un collectif à géométrie variable regroupant une trentaine d’artistes (comédiens, écrivains, danseurs, musiciens, cinéastes, plasticiens) réunis autour d’une « tentative de ralentissement du monde ». Les Souffleurs proposent une métaphore poétique du flux informatif anonyme en chuchotant dans les oreilles des hommes à l’aide de cannes creuses (les Rossignols) des secrets poétiques, philosophiques et littéraires et opposent ainsi à l’incertitude générale du signalement la posture provocante de la tendresse. Ce collectif s’inscrivent dans l’évidence du clignotement général du monde, usent de la nécessité vitale du droit d’irruption poétique, pratiquent l’art contre le divertissement, l’essentiel contre le stratégique, le jubilatoire contre le conventionnel.
Les Souffleurs ont choisi d’élire domicile à Aubervilliers en 2009, dans un vaste hangar de la rue Chapon. Ils développent une résidence, baptisée La Folle Tentative d’Aubervilliers, laboratoire d’expérimentations poétiques à ciel ouvert.

2, rue Chapon – 93300 Aubervilliers
Tél. 01 40 11 35 79
contact[a]les-souffleurs.fr / www.les-souffleurs.fr

Les Grandes Personnes

Les Grandes Personnesarton57-3cb8f est un collectif né en 1998 installé en France à Aubervilliers au sein dela Villa Maisd’Ici, « friche culturelle de Proximité » et à Boromo au Burkina Faso. Sa vocation s’est d’abord développée autour d’une pratique populaire et intrusive des arts plastiques, autour du désir de créer des sculptures qui puissent jouer et exister dans la rue. Pendant plusieurs années, l’équipe a travaillé sur des formes déambulatoires et participatives. Elle a notamment créé des marionnettes géantes qui font irruption dans la ville et lui apportent une nouvelle perspective. Elles permettent aux citadins de retrouver des yeux d’enfants, elles dessinent une relation originale de mesure, d’échelle, entre les habitants et leur cadre de vie. Pendant huit ans Les Grandes Personnes ont participé à de nombreux festivals et parades, en France comme à l’étranger. Elles ont donné naissance à plusieurs autres associations, qui, de Boromo au Burkina à Vieux Condé dans le Nord, font vivre quelques familles de géants. Depuis, toujours animées par le souci d’inscrire les arts plastiques au cœur de la vie urbaine, elles se tournent vers des formes plus écrites et plus spectaculaires, en collaborant avec auteurs et comédiens. En 2007, Les Grandes Personnes ont proposé au public un entre-sort, Le banquet des géants, et achèvent la création de Ala Corde, un spectacle pour la rue qui fait circuler parmi les spectateurs soixante-dix sculptures manipulables.

c/o La Villa Maisd’Ici – 77, rue des Cités – 93300 Aubervilliers
Tél. +33 (0)1 43 52 19 84
mail[a]lesgrandespersonnes.com /www.lesgrandespersonnes.org

Haut de page