Vivre l’espace. Le global et le local

 « Manières amazoniennes d’habiter la forêt », une conférence présentée par Anne-Christine Taylor, CNRS

 

Résumé :

Des recherches récentes montrent que la forêt amazonienne, réputée vierge, faiblement peuplée et hostile au développement de sociétés complexes, est en réalité le produit d’un procès de néolithisation d’origine très ancienne fondée sur l’invention de techniques sophistiquées d’aménagement de l’écosystème et de gestion des ressources forestières. En examinant comment des groupes amérindiens d’Amazonie vivent et imaginent l’espace forestier qu’ils habitent aujourd’hui, les formes de vie qu’ils y ont développées, les manières dont ils se le représentent et s’y repèrent, enfin les formes d’histoire qu’ils y inscrivent, on tentera d’appréhender ce qui est en jeu dans ces techniques d’usage de l’environnement rétives tant à la sédentarisation qu’à la domestication des espèces animales, et d’expliquer comment elles ont contribué à façonner le visage à la fois des sociétés indigènes et du milieu forestier qu’elles habitent.

 

Lundi 15 octobre à 19h
Lycée Le Corbusier, Aubervilliers
Tout public, dès 15 ans
Gratuit
Informations auprès du Campus Condorcet : communication@campus-condorcet.fr / 01.55.93.93.34
Ressources disponibles : la retransmission des conférences Campus Condorcet est disponible en ligne à l’adresse : www.campus-condorcet.fr/Diffusion-des-savoirs/Les-Conferences-Campus-Condorcet