L’orchestre de danse le plus emblématique de l’Afrique de l’Ouest est de retour !

Orchestra Baobab  [Sénégal] Afro-cubain
Son nom vient d’une élégante discothèque de Dakar où l’orchestre faisait tournoyer les couples jusqu’à l’aube dans les années 70. Mais l’indestructible baobab est également le parfait symbole de cette formation qui a traversé plus d’un demi-siècle sans perdre de sa verve. Elle revient justement avec un nouvel album, dédié à un chanteur décédé l’année dernière, et une nouvelle cargaison de tourneries afro-cubaines d’une exquise suavité. Il paraît que certains baobabs peuvent vivre 2 000 ans. Rien ne dit que celui-ci n’aura pas la même longévité…

1ère partie : Aimelia Lias (Rumba congolaise).
Il revient avec des morceaux entraînants fusionnant les rythmes afro-cubains et la tradition africaine.

Vendredi 3 novembre à 20h30
Embarcadère 
Tarifs : 12 € / 7 €

Toutes les informations sur www.villesdesmusiquesdumonde.com
Réservations auprès du festival Villes des Musiques du Monde au 01 48 36 34 02