Le retour des figures historiques de la cumbia colombienne, à l’image d’un Buena Vista Social Club.

Los Hijos de Mama Cumbe (Colombie)
En 2013, sur une affiche de Villes des Musiques du Monde au visuel particulièrement festif, apparaissaient pour la première fois en France les mots « Los hijos de Mamá Cumbé ». Autour de Petrona Martinez, la reine septuagénaire du bullerengue (une forme très percussive de cumbia), la thématique colombienne du festival avait en effet permis de réunir un orchestre en tous points exceptionnels, avec notamment un maître de la flûte amérindienne, Juancho Fernandez, et une chanteuse inspirée, Lidia Montero. Quatre ans plus tard, le compositeur et arrangeur Tato Marenco renouvelle son ensemble. De nouvelles figures charismatiques s’y font une place puisque de grands anciens doivent renoncer au voyage. Mais l’ambition d’honorer la musique traditionnelle de la côte Caraïbe reste la même, comme – très certainement – la ferveur du public.

En première partie « Caribe en mi venas », une création de Tato Marenco et Dédé Saint Prix (Colombie)
Le carnaval de Baranquilla est l’un des plus colorés, des plus débridés, des plus démesurés du monde. Souvent comparé à la Nouvelle-Orléans du fait de son architecture coloniale, de son ouverture sur l’espace Caraïbe et de son goût de la fête, ce port colombien accueille chaque année aux alentours de Mardi-Gras des dizaines d’artistes. En 2013, le flûtiste et chanteur martiniquais Dédé Saint-Prix devait participer aux célébrations mais il lui manquait un musicien. Il a rencontré à la dernière minute le percussionniste, compositeur et arrangeur Tato Marenco et leur collaboration n’a pas cessé à la fin de la nuit. Elle se prolonge aujourd’hui avec l’invention de la cumbia martiniquaise, un genre nouveau, chaleureusement cadencé et – semble-t-il – particulièrement fécond. Une amitié est née et cela s’entend.

__
Jeudi 26 octobre à 20h30
L’Embarcadère
Concert debout
Tarifs : 10 € / 5 €
Toutes les informations sur www.villesdesmusiquesdumonde.com
Réservations auprès du festival Villes des Musiques du Monde au 01 48 36 34 02