Un spectacle qui mélange subtilement jonglage, musique et danse.

Maputo – Mozambique questionne les enjeux de certains rites et pratiques artistiques africains et plus particulièrement mozambicains.  Le spectacle utilise différentes techniques : chant, jonglage de balles et de massues sur  percussions, improvisations dansées, manipulation de sacs plastiques et de balles en l’air et roulées au sol, percussions vocales…. L’univers de Thomas Guérineau s’est beaucoup nourri  des arts de l’Extrême-Orient et de l’Afrique et ravira aussi bien les enfants que les adultes.

En 1ère partie, des élèves du CRR 93 (Conservatoire à Rayonnement Régional d’Aubervilliers-La Courneuve), de la classe d’improvisation de Philippe Pannier proposeront une pièce, fruit des ateliers menés en amont par Thomas Guérineau, en résidence de création au conservatoire depuis l’automne 2016 (avec le soutien de la MEPAA – Mission Enseignements et Pratiques Artistiques en Amateur du Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis)
Corps, son et objet seront mis en interaction, en pré-écho à la dynamique guidant Maputo-Mozambique.

Image de prévisualisation YouTube

Autour du spectacle
Dans le cadre du festival Rencontre des Jonglages sont programmés également le mercredi 19 avril des petites formes de jonglage musical  gratuites dans les quartiers du centre-ville et de la Maladrerie : 14h30 et 16h30 à la Maladrerie (rdv devant l’Espace Renaudie) / 15h30 au Square Stalingrad (rdv devant le tribunal)

_ _

Vendredi 21 avril à 20h
L’Embarcadère
Tarifs : 15€/10€/5€/2.50€
Tout public
Réservations auprès de la Direction des Affaires culturelles : 01.48.34.35.37/billetterie@mairie-aubervilliers.fr

Lien du festival de la maison des jonglageshttp://maisondesjonglages.fr/fr